L’été de Zelda

9,50

L’Eté de Zelda

Jean-Luc Guillet

 

 

Cet ouvrage biographique sur le couple Fitzgerald se situe pendant l’été 1924 sur la Côte d’Azur

« Zelda se demande si comme elle, les gens aussi regardent venir le solstice et le laissent passer sans le voir. Les peuples païens honoraient par un grand feu la lumière à son apogée. L’été sera-t’il assez fort, assez grand, pour porter ses espoirs ? »

Saint-Raphaël mais aussi Hyères-les-Palmiers, Sainte-Maxime, Cannes, Antibes, Nice, Monte-Carlo, Avignon, Paris, servent de cadre à cet été 1924, ravageur pour le couple Zelda-Scott Fitzgerald, inspirateur de nombreuses pages dans l’oeuvre de chacun, Accordez-moi cette valse, Gatsby le Magnifique, Tendre est la nuit…

A travers L’Eté de Zelda, c’est l’envers du paradis des Fitzgerald que nous dévoile Jean-Luc Guillet.

 

ISBN N°978-2-917790-24-3 / 9,50 euros / 88 pages / format 14×20 cm

 

L’auteur :

Auteur résidant à Saint-Raphaël, Jean-Luc Guillet a publié deux ouvrages consacrés l’un, à la vie des Américains sur la Riviera au cours des Années folles, l’autre, aux villas de la Promenade des Anglais à Nice, a collaboré à un recueil de textes sur les écrivains dans le Var, notamment sur Fitzgerald et Wharton, ainsi que sur les auteurs Allemands en exil à Sanary-sur-Mer.

 

Extrait :

Gin et jazz ! Et bing et bang ! Zelda l’esprit brisé, le corps aux aguets, qui cherche à comprendre. Hiver 1932.

Retour à l’été 1924. Le couple Fitzgerald s’installe de juin à novembre à Saint-Raphaël sur la côte varoise, villa Marie, quartier de Valescure.

Dès leur installation, Scott reprend l’écriture délaissée de Gatsby le Magnifique. En juillet, Zelda noue une relation sentimentale avec un jeune lieutenant de l’aéronavale basée à Fréjus, Edouard Jozan, rencontré sur la plage.

Les répercussions de cette histoire vont se révéler innombrables. Elles révèlent dans un premier temps la vulnérabilité de Zelda et l’incertitude de Scott. Les premières fêlures. L’écriture en cours de Gatsby se nourrit immanquablement de la situation.

Longtemps après l’aventure raphaëloise, Edouard Jozan confie que Zelda, qui souffrait de la négligence dans laquelle la tenait son mari, avait surtout besoin de drame, et son imagination avait enfanté celui-ci. Plus loin, il sous-entend qu’il ne s’est rien passé de grave entre elle et lui.

La relation avouée par Zelda se perd elle alors dans les liens confus de son esprit, entre mémoire autobiographique et remémoration consciente ? Vécue ou imaginée, Zelda a cependant conscience que depuis Saint-Raphaël elle n’a plus aucun pivot solide autour duquel faire tourner son univers.

 

Mémento sur les Fitzgerald (le couple emblématique des années folles et des frasques américaines sur la Côte d’Azur durant les années vingt)

Scott Fitzgerald (1896-1940), est un des plus célèbres écrivains américains. Chef de file de la Génération perdue et émouvant représentant de L’Ère du Jazz, il est aussi celui qui contribue à lancer la carrière d’Ernest Hemingway. Il se marie avec Zelda, alors exubérante fille du Sud, en 1920. Celle-ci publie un roman autobiographique (Accordez-moi cette valse) en 1932, et elle est une source d’inspiration constante pour son mari. Auteur de Gatsby le Magnifique et Tendre est la nuit, mais aussi de la nouvelle L’Étrange Histoire de Benjamin Button, (d’ou est tirée le film réalisé par David Fincher avec Brad Pitt en 2009).

 

Catégorie :